LOUISE (1H)
Objectif = confiance
Atteint si quoi : si je n’ai plus peur de me lancer, de me planter
Peur de mal faire, peur de me décevoir, de décevoir autour de moi….
Les autres le verront = plus force de propositions, si je partage plus mes points de vue

Problematiques = sentiment de manque de légitimité, posture de RH, je démarre, syndrome de l’imposteur, pas légitime d’apporter mon point de vue, ça me donnera plus de poids qd je m’exprime
1ier point = exprimer
2ième point = défendre mes convictions, mon avis compte …..

Formatée par mes parents quand j’étais petite A LA BONNE NOTE
« pas terrible, tu peux faire mieux », « toujours aller chercher la bonne note »
Je faisais les choses pour qu’ils soient fiers de moi, pour ne pas les décevoir ….
J’ai moins ce sentiment là maintenant, il n’y a plus de note … C’est plus ce sentiment vis-à-vis de mes collègues, de mon boss…. Pour ne pas décevoir. Je me mets une pression dès le départ.
Je me mets la pression seule.
Les plus :
Ça m’a tjrs poussé à donner le meilleur de moi-même, persévérance, investissement, rigueur
Les moins :
Stress constant qd découverte et appréhension des choses que je ne maitrise pas … Dès que je suis en maitrise, il n’y a plus de sujets….
Peur de décevoir, ne pas être à la hauteur, peur du jugement
Je ne supporte pas l’idée que les gens aient une mauvaise image de moi
Peur de me lancer, de sortir de ma zone de confort, de me challenger
Ma propre satisfaction ne dépend que des autres ….
J’ai zéro pouvoir sur ma zone de satisfaction …

Scénario cata = minée le jour J, envie de tout envoyer balader …. « je ne suis pas faite pour ça »
Et ensuite chercher à comprendre WHY puis je travaille ….
Au pire = je vais apprendre
J’ai aussi peur que l’image que je renvoie reste ancrée ….
Je suis blessée si les pers ne me font plus confiance

Dès que tu as un FREIN => scénario catastrophe

Je n’aime pas l’échec => ça me permet d’apprendre
« Si je me plante, je suis nulle »
J’ai été formaté à ça …. Je n’accepte pas l’échec
Mon prof de CM2 m’a dit « j’ai plus confiance en toi que tu n’as confiance en toi »

TAI sur la croyance : « Si je me plante, je suis nulle »
1ière ronde
Débrief :
Sur le ventre : tendue, image de mes parents, je vois leurs visages / appréhension, respi s’accèlère
Cœur = apaisement, respi plus cool
3ième œil = de la détermination « je peux y arriver »
Je suis retournée à l’intérieur, envie de pleurer… toute rouge, quelques larmes …..
Ça vient de mes parents que j’adore, qui m’aiment ….

2ième ronde sur le fait d’être chamboulée à l’intérieur
Débrief : apaisement, moins tendue, plus légère… Impression de légèreté
Qu’en est-il de ta croyance du départ ?
« Si je me plante, j’apprends …. » avec un grand sourire 😊 

Stéphanie Boucly